. Les premiers résultats sont que l’on constate une diminution de 30% des chutes chez les personnes équipées du pack domotique et de la téléassistance. Ainsi l’association du pack domotique et d’une plateforme de téléassistance avancé permet de répondre aux besoins des personnes en pertes d’autonomie tout en réduisant le risque de chute et ainsi d’hospitalisation (près de 40% des personnes âgées hospitalisées pour chute ne retournent jamais à leur domicile et les autres perdent toujours de l’autonomie).

De plus la plateforme de téléassistance permet de créer du lien social et cela joue sur la prévention de la dépression et d’autres pathologies, voire même de la perte d’autonomie.

La présence vocale, nominale et physique des personnels de CTA est bénéfique par les individus, il est difficile de mesurer le gain en termes d’autonomie mais il est patent quant à la sécurité physique et psychique des personnes et quant à leur vie sociale », ce qui souligne notamment l’importance d’une téléassistance « avancée », avec une fréquence et une qualité de contact Enfin l’impact réel de la DTA (domotique et téléassistance avancée) génère une économie réelle sur le coût hospitalier des chutes supporté par l’assurance maladie et permet à elle seule d’assurer la rentabilité humaine et sociale d’un tel déploiement. »

Pour en savoir plus, télécharger Projet ESOPPE